Le Off du Printemps

L’humour autrement

Le Rire peut se traduire de bien des façons, le OFF est un autrement, il prône l’ouverture, le croisement des publics,
la diversité des salles.

 

 

 

Du 26 au 30 mars à 20h30

Toulouse – Théâtre du Pavé

Gros câlin

De Romain Gary

Mise en scène : Denis REY

Monsieur Cousin, timide statisticien noyé dans un Paris trop grand pour lui, adopte un python pour combler son manque de tendresse. Gros-Câlin, c’est son nom, s’enroule autour de lui et l’étreint sans modération. Mais la vie avec un python n’est pas sans répit. Heureusement, Monsieur Cousin est optimiste et ne renonce jamais. Il est amoureux de Mademoiselle Dreyfus, sa collègue de bureau. Il se dit que forcément, elle adorera vivre avec un python… Fable humoristique et premier roman de Romain Gary sous le pseudonyme d’Emile Ajar, Gros-Câlin est le récit labyrinthique d’une solitude, l’histoire d’un homme qui se débat dans une vie qu’il voudrait joyeuse. C’est tout à la fois drôle et pathétique, absurde et émouvant. Humain tout simplement.

 

 

Du 2 au 12 avril à 21h00

Toulouse – Théâtre du Grand Rond

La part égale

Mise en scène : Anne Marcel

De et avec Chloé Martin

On rencontre Chloé en plein déménagement, entourée de cartons en tout genre… C’est bien connu, au milieu des cartons, la pensée s’envole, toujours… Chloé, elle, s’égare pour notre plus grand bonheur en réflexions sur le sexisme ordinaire et toutes ces innombrables habitudes de langage et de comportement qui continuent de faire de nos sociétés des endroits où l’équité est toujours un sacré combat. C’est drôle, d’une ironie constante, sacrément bien joué et d’une parfaite pertinence. Quand on déménage c’est pour changer, non ?
Prendre la parole pour dénoncer les préjugés et les comportements sexistes présents dans notre société est un sujet
sérieux auquel Chloé Martin veut prêter sa voix. L’idée est d’en rire finement avec poésie et franc parlé. Jouer avec
les mots en faisant résonner leur sens et leur sonorité. Et si être un “garçon manqué”; c’était également être une “fille

 

 

Le 3 avril à 21h15

Toulouse – Cinéma American Cosmograph

Le printemps fait son cinéma !

En partenariat avec le Festival Séquence Court-Métrage

Actif depuis plus de 26 ans à Toulouse et en région, le Festival Séquence Court-Métrage a réalisé en collaboration avec le Printemps du Rire une sélection déjantée de films courts.

Au programme, une sélection internationale de fictions et d’animations venues des quatre coins du monde. Si les bienfaits de l’humour belge et anglais ne sont plus à prouver, les autres continents n’ont rien à leur envier ! Le tout avec, bien entendu, un soupçon d’humour noir et de rire jaune pour en voir de toutes les couleurs le temps d’une séance !

Après une première collaboration en 2018, le Festival Séquence Court-Métrage et le Printemps du Rire remettent le couvert pour une sélection décalée de films courts. En fiction ou en animation, laissez-vous embarquer dans une séance unique à l’American Cosmograph pour découvrir des courts-métrages qui osent tout !

 

Le 7 avril à 16h

Toulouse – Espace Roguet

Le travail est un sport collectif

Conférence gesticulée rugbystique et drolatique.

Y’en a qui disent « le travail c’est la santé ! » C’est sûrement qu’ils n’ont jamais travaillé. Le travail, c’est un sport de combat, une lutte acharnée, une guerre de tranchées. Pour sortir de la mêlée, il faut mettre la tronche et jouer collectif. Dans le pays de l’ovalie, deux équipes vont se mener un combat titanesque. Les rouges contre les bleus : Travail VS Capital. Bourre-pifs, caramels, tampons, tous les coups sont permis. Parmi les joueurs, un maçon bossu et un ouvrier malien de l’automobile, une aide-soignante en EHPAD, un inspecteur de l’Éducation nationale et ses petits profs, des réparateurs de pare-brise et leur manager, des experts en risques psychosociaux, Margaret Thatcher, le patron du Medef et son acolyte cégétiste…

Tout un bestiaire qui s’affronte sur le pré. Qui en sortira vainqueur ? Et vous, dans quelle équipe allez-vous jouer ?

 

Le 12 avril à 20h30

Labarthe sur Lèze

Le délirium du papillon

De et avec Emmanuel Gil

Mise en scène : Marek Kastelnik Il existe une chambre blanche.

À l’intérieur de cette chambre, il y a Typhus et ses fantômes.
À l’intérieur de Typhus, il y a un papillon qui ne demande qu’à sortir.
Êtes-vous prêts à le voir s’envoler ? Une immersion burlesque et grinçante dans les arcanes de la folie, à la rencontre d’émotions brutes

 

 

 

 

Du 17 au 20 avril à 20h30

Toulouse – Théâtre du fil à plomb

Bipolaire

Auteur : Brice Forest

Interprétation : Cécile Jacquemet – Cie Le Tourbillon

Mise en scène : Brice Forest

Seul en scène singulier sur une pathologie peu connu. Ici c’est cette femme qui se raconte, c’est vu de l’intérieur, ça change le regard, ça évite le pathos et le rire y est libérateur.Ce spectacle joue à guichet fermé depuis sa création, à croire que la demande est forte sur ce sujet de société.